Des orques observés au Cap gris Nez?

Des orques aurait été observés au large du cap Gris Nez.

Article du site http://seawatchcgn.free.fr

Remise en cause de l’observation des 3 Orques …..

Depuis cette mise en ligne de nombreux spécialistes (environ la moitié) pensent qu’ils ne peut pas s’agir d’Orques mais plutot de Lagénorhynques à bec blanc.
Compte tenu de ces doutes mais également de notre incapacité à les identifier comme des Orques sur le terrain, nous ne validerons pas cette observation sauf à ce que des certitudes apparaissent dans l’analyse des photos.
Désolé de m’être emballé un peu vite…. néanmoins, nous vous avions fait part de manière objective des conditions de l’observation de terrain, de nos conclusions que nous pensions alors éronnées suite aux premiers avis émis lors de la diffusion des premières images via messagerie. 

                 Orque série1      
                                                                                   Lagénorhynque à bec blanc / Orque species 
                                                          

Observation de 3 Lagénorhynques/Orques sp Jeudi 14/04/2011.

8h45, Un « objet » qui semble émerger lentement de l’eau attire mon attention. Je trouve assez rapidement un aileron aux jumelles, puis au téléscope. J’annonce donc à mes 2 comparses « Mammifère type Dauphin » nous avons l’habitude de voir quotidiennement des marsouins, il s’agit plutot ici de Lagénorhynques ou Dauphins de notre point de vue partagé, espèces que nous « connaissons » pour les avoir déjà vues mais très rarement, nos compétences en mammifères marins non communs sont médiocres du fait notamment de la rareté de ces espèces sur le spot.

La distance d’observation peut être estimée à environ 1000 mètres mais les distances et tailles sont des éléments toujours subjectifs, il y a 2 individus assez semblables, 1 troisième n’est vu qu’à 3 reprises.

Les 3 individus se déplacent très lentement vers l’Est en se présentant à plusieurs reprises de 3/4 face.
Nous verrons à plusieurs reprises une partie des flancs (environ 1/3) mais de manière très brève par contre les ailerons restent très souvent visibles. Nous pensons pouvoir exclure le Lagénonrhynque à bec blanc car la zone claire à l’avant de la dorsale n’apparait pas lors des courtes apparitions émergées, nous pensons qu’elle aurait du être visible nous penchons donc plutot pour le Grand Dauphin, le contraste sur le reste du corps étant très peu visible pour le peu que nous arrivons à voir des flancs.

Les mouvements très lents n’ont pas attiré notre attention mais l’immersion se fait toujours très lentement ainsi que les mouvements de déplacement ce qui est cette fois un bon indice pour un mammifère de grande taille.

Je prendrai un maximum de photos pour essayer valider et documenter ce que nous pensons être une bonne observation….. grâce à l’avis de quelques spécialistes et de très nombreux échanges l’observation est ensuite validée comme étant celle d’Orques (avant remise en cause complète). Nous pensions quel’identification était bien plus facile et que la vue d’une Orque ne laissait aucun doute sur son identité…. à notre décharge la distance d’observation et ces individus aux dorsales peu caractéristiques (s’il pouvait s’agir d’Orques), finalement l’impression de terrain était peut être la bonne compte tenu des dernières conclusions.

Il est important de noter que ce même jour 4 Orques ont été également observées à Dungeness en cours de matinée.

Pour finir, pour avoir une bonne idée de la distance d’observation je précise que les clichés présentés ici dans les 2 séries sont pris au 600mm + extender 1.4 + Canon 7d (18M pixels) j’ai également mis une photo non recadrée pour donner une vision de la distance.
Ludovic Scalabre
de seawatchcgn.free.fr

Des orques observés au Cap gris Nez?

Vous pourrez aussi aimer